Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Articles Généraux sur le Cloud » Résultat d’un sondage sur les visions du Cloud (publié par Bastien Laforêt)

Résultat d’un sondage sur les visions du Cloud (publié par Bastien Laforêt)


RSS

13032012

Résultat d’un sondage sur les visions du Cloud (publié par Bastien Laforêt)

Nous pouvons assimiler le PDG avec le « métier » ou « business ». Leur vue du cloud computing
est très axée sur les solutions finales type Software as a service qui sont les produits sur
lesquels la publicité est la plus grande.


Les attributs de ces produits sont connus et vérifiés , « time to market » très court,
« pay per use », sont les deux grands vecteurs d’adoptions de la part du business qui est
toujours en quête de plus de réactivité et de couts au plus près de sa consommation.
De son côté le DSI aura une vue plus générale incluant les plateformes avec le Paas
ou les briques infrastructures de base avec le Iaas. Le Saas n’etant pas très diffèrent
des applications classiques déployées grâce des plateformes internes de distribution
d’application.


L’intérêt principal pour un DSI sera surtout d’utiliser les ressources Iaas ou Paas pour
satisfaire des besoins de puissance ponctuelles comme lors du test d’un nouveau système
gourmand en infra. Cela permet dans ce cas de valider l’intérêt du système sans investir
immédiatement. Ou pour faire du « Cloud burst » sur des besoins épisodique d’une grande capacité
de ressources.


Le DSI aura aussi en tête des considérations de classification de données (qu’elles soient
personnelles, applicatives ou de travail) en effet avant de considérer l’utilisation de services basés
sur du Cloud il est essentiel de classifier ses données en définissant leur criticité, leur confidentialité
et leur durée de rétention (les données en interne devraient être classifiées ainsi également).
Par conséquent il est assez attendu que sur des questions d’applications , les PDG soient plus
sensibles au « cloud computing » . Si l’acquisition de ces service IT est bien plus simple
que de lancer des projets internes, le travail à faire en amont par la DSI pour rendre
son S.I. « cloud compliant » sera nécessaire. Les DSI sont plus circonspect car
l’utilisation de services Cloud nécessitent un travail de la part des services
informatiques non négligeable.

« Retour

DSI Diffusion - Cloud Computing - Sauvegarde en ligne - Cloud - Office 365 - Accompagnement cloud

RSS linkedin

DSI Online

130 Rue Frédéric Joliot,
13290 Aix en Provence

Une question ?
tél : 04 42 53 87 01
Formulaire de contact