Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Le Cloud dans le Monde » La transition ne fait que commencer

La transition ne fait que commencer


RSS

23122013

La transition ne fait que commencer

La dernière étude d'Accenture estime que moins de 20% des entreprises auront effectué leur transition IT vers le SaaS et le IaaS public en 2020, ce qui témoigne du potentiel futur du Cloud. 

Dans les entreprises, on ne compte plus les DSI, directions métiers et générales qui mènent des projets cloud. Pour autant, force est de constater que la transition vers un système d'information 100% cloud n'est pas pour demain. C'est en tout cas l'un des enseignements qui ressort de la dernière étude d'Accenture "High Performers in IT : Defined by Digital" transmise en avant-première au JDN.

Dans cette étude, on apprend ainsi qu'aujourd'hui, seulement 1% des entreprises ont effectué la transition de leurs infrastructures informatiques vers un IaaS public. Les plus avancées en matière d'IT (les "High Performers") devraient être 10% en 2015 à avoir réalisé la transition, et 19% en 2020. Une proportion qui peut paraître faible, mais qui s'explique par différentes raisons selon Accenture.

4Evolution de la transition des infrastructures informatiques vers le cloud. © Accenture

"Les entreprises n'ont pas pour enjeu de migrer 100% de leurs infrastructures informatiques vers le SaaS, le PaaS ou le IaaS mais d'identifier celles qui sont candidates à la migration", analyse Bruno Lombion, responsable activité conseils en technologies France et Benelux pour Accenture.

"Or, cette sélection ne peut se faire que sur la base de critères d'éligibilité très stricts, sachant que le cloud n'est pas aujourd'hui en mesure de garantir un niveau de SLA Gold pour des applications métiers critiques, et que des applications tournant sur des environnements client/serveur Unix avec base de données Oracle par exemple ne peuvent pas être migrées dans le cloud, car seules les applications x86 sont des candidates naturelles à cette migration".

La migration vers un cloud 100% public (IaaS, PaaS ou SaaS) prendra donc du temps, même si la transition vers le cloud privé, externalisé ou non, est bel et bien en marche, tout du moins dans le domaine du IaaS. Ainsi, 42% des entreprises appartenant à la catégorie des "High Performers" indiquent avoir franchi le cap du cloud privé ou du cloud privé externalisé, sachant qu'elles devraient être 50% en 2015.

En 2020, ce sont même 65% des entreprises qui seront passés au cloud privé ou public, tandis que 35% devraient rester fidèles à une approche traditionnelle de gestion de leurs infrastructures IT via un mode on-premise ou externalisé chez un hébergeur. 

« Retour

DSI Diffusion - Cloud Computing - Sauvegarde en ligne - Cloud - Office 365 - Accompagnement cloud

RSS linkedin

DSI Online

130 Rue Frédéric Joliot,
13290 Aix en Provence

Une question ?
tél : 04 42 53 87 01
Formulaire de contact